please wait Se débarasser du givre - ABC de l'AUTO Perpignan

Se débarrasser du givre

Fini de perdre du temps le matin

Comme vous avez pu le remarquer, les journées raccourcissent et le temps a tendance à se rafraîchir. Et oui, l'automne a fait son entrée ! A présent, nous nous dirigeons vers l'hiver et ses températures froides voire négatives avec le fameux givre sur le pare brise de bon matin... Rassurez-vous, il est tout à fait possible de s'en débarrasser et même de le devancer avec quelques petites astuces toutes simples.

Gratter le givre

On ne pouvait pas parler du givre sans faire allusion au grattoir. Tout le monde a déjà utilisé au moins une fois cet ustensile qui est certes énervant mais pratique. Néanmoins, avec lui vous pouvez appeler votre travail pour les prévenir de votre retard...

L'alcool à 90°

Une des premières astuces relativement efficace est l'alcool à 90°. Il vous suffit d'en déposer sur un chiffon doux et de le passer sur toutes les vitres de la voiture et ce 2 à 3 fois par semaine.

Le vinaigre blanc

On en parle beaucoup pour les tâches ménagères mais il est également utile pour lutter contre le givre. Dès lors que vous constatez une chute des températures, mélangez dans un vaporisateur 3 volumes de vinaigre blanc pour un volume d'eau. Ensuite, vaporisez sur toutes les vitres quand elles sont sèches. Cela vous permettra de dire adieu au givre durant quelques semaines.

pare-brise-givre-vinaigre-garage-abc-de-lauto-perpignan

Le gros sel

Prenez un chiffon ou bien un gant dans lequel vous mettez 2 poignées de gros sel. Passez le chiffon sur toutes les vitres et fini le givre.

Bon à savoir

Il est recommandé de ne pas mettre le chauffage à fond ou bien de verser de l'eau chaude sur un pare brise givré. En effet, cela peut provoquer un choc thermique et fragiliser le pare brise ou bien le fissurer s'il est déjà abîmé.

Le garage l'ABC de l'AUTO à Perpignan vous accueille du Lundi au Vendredi de 8h à 18h.

Crédits photos : pepperoast.com, mister-auto.com  

Pas de commentaire.

Laissez votre commentaire